Vos questions sont entre de bonnes mains

Guides, modèles de letttre, fiches pratiques... On vous laisse la carte. Faites votre choix !

Le compostage domestique

Partager
Envoyer par email

Le compostage domestique vous permet de réduire les ordures ménagères de votre maison, 30% de nos déchets sont compostables.

Il présente les avantages suivants :

  • Il vous permet de réduire vos ordures ménagères.
  • Il s'agit d'un processus écologique et naturel.
  • Vous obtenez du compost gratuitement.

Compostage domestique : quel composteur ?

Que vous utilisiez un composteur (bac ou silo, composteur rotatif), un tas de compost ou un lombricomposteur, il doit avoir une place dans votre jardin ou votre balcon.

  • Le composteur ou le lombricomposteur sont plus difficiles à cacher.
    • Faites-leur une place au fond du jardin ou du balcon à l'abri des regards.
    • Pour éviter tout conflit de voisinage, optez pour un modèle discret à prix réduit.
  • Le tas de déchets est évidemment moins discret. C'est pour cela qu'il est recommandé pour les grandes surfaces. Cela vous permet de lui faire une place isolée dans le jardin où il sera difficilement visible.

Bon à savoir : vous pouvez également faire votre composteur, à l'aide de planches ou de palettes.

Faire du compost domestique

Il ne suffit pas de mettre les déchets en vrac et attendre que le compost se forme. Des règles simples vous permettent d'obtenir du compost en quelques mois, d'améliorer la qualité de votre compost.

Les trois clés pour réussir son compost : mélanger, aérer, humidifier.

  • Mélanger à chaque fois que vous ajoutez des déchets pour faire démarrer le processus de fermentation :
    • Pour que le processus soit efficace, il faut alterner les déchets, à la fois des déchets secs (feuilles mortes, paille...), et déchets humides (herbes, gazon...).
    • Ne dépassez pas 20 cm pour chaque couche de matière organique.
    • Au début du processus, les deux premiers mois, il est important de mélanger régulièrement.
  • Aérer est essentiel, car cela apporte l'oxygénation nécessaire au mélange. L'oxygène est vital aux micro-organismes qui interviennent dans le processus de décomposition des déchets.
  • Humidifier : le tas de compost doit être assez humide, comme une éponge pressée :
    • Pas assez d'humidité, les micro-organismes meurent et la transformation s'arrête.
    • Trop d'humidité, cela crée un manque d'aération qui freine le processus.

À éviter dans le compostage domestique

Tout n'est pas compostable !

À la maison utilisez un bac, ou un seau pour trier vos déchets. Évitez :

  • les matières synthétiques (nylon, etc.), métaux, verre,
  • les papiers glacés et/ou colorés, revues, photos,
  • les langes jetables, excréments et litières non biodégradables d'animaux,
  • les poussières de sacs d'aspirateurs.

Pour le jardin, il est préférable de broyer les déchets trop volumineux et plus particulièrement ceux issus des coupes d'arbres ou de végétaux. Évitez :

  • le gros bois, le bois traité,
  • le sable, les cendres de charbon.

Produits


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
bâtir moins cher

vente en ligne de matériel électrique, piscine... | www.batirmoinscher.com

Expert

claudie nolibois

indépendante

Expert

les serres de cleyrat

vente en ligne de plantes et fournitures horticoles | les serres de cleyrat

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.